VOYAGE

Aventure en Famille

10 raisons de voyager en van aménagé après le confinement (COVID-19)

10 raisons de voyager en van aménagé après le confinement (COVID-19) 1561 794 VanBreak - Location de Vans Aménagés et Camping-Car en Espagne

1 – VOYAGER EN TOUTE SÉCURITÉ

Chez VanBreak, nous surveillons de près la sécurité et le bienêtre de nos clients et d’autant plus à la vue du contexte actuel avec la crise sanitaire du coronavirus COVID-19. C’est pourquoi, nous avons pris une série de mesures de sécurité pour garantir une hygiène parfaite à l’intérieur de nos vans aménagés. Vous pouvez consulter ces mesures en cliquant sur le lien suivant. 

mini camping car location malaga

2 – L’ISOLEMENT EN PLEINE NATURE

En voyageant dans un van aménagé près de l’océan, les montagnes, la nature en général, vous pouvez vous relaxer plus facilement, retrouver une immense tranquillité loin des attroupements de personnes, loin de tout type de virus.

La distance sociale

3 – DÉJEUNER BON MARCHÉ DANS DES SITES SPLENDIDES 

En gardant à l’esprit que les restaurants et les bars vont tarder à retrouver leur situation normale, vous bénéficiez d’une vraie tranquillité et autonomie au sein de votre van aménagé pour préparer de bons petits plats grâce aux équipements de cuisine. L’occasion de sortir une bière fraîche du frigo et profiter de vues exceptionnelles à l’air libre. Votre autonomie est bien totale, c’est comme se retrouver dans votre propre petite maison mais perdue en pleine nature.

Manger et boire pas cher

4 – LIBERTÉ DE DÉPLACEMENT

Après de nombreuses semaines en se déplaçant entre le salon, la chambre à coucher et la cuisine durant cette pandémie, c’est enfin l’heure d’être libre et pouvoir voyager en Andalousie ou bien plus loin encore (Algarve au Sud du Portugal par exemple). Se déplacer d’Est en Ouest, profiter de l’Océan Atlantique, la mer Méditerranée, les parcs naturels, les montagnes, les déserts et pouvoir s’installer où vous le souhaitez… Voyager en van aménagé après le confinement, c’est se sentir libre de nouveau !

Liberté de déplaçement, salida de malaga

5 – ATTEINDRE VOTRE DESTINATION D’UNE AUTRE FAÇON

Pour éviter les aéroports et les stations de trains, grâce à un kilométrage illimité inclus dans notre service de location de van aménagés et mini camping-cars, vous pourrez vous déplacer dans toute l’Espagne et même dans toute l’Europe si la situation sanitaire le permet. Vous souhaitez visiter la Galice pour explorer ses plages vierges, dormir dans le Parc national « los picos de Europa » au nord de l’Espagne, parcourir les Asturies, toutes ces idées sont géniales et tout à fait possibles avec votre van aménagé VanBreak.

llegar a tu destino de otra manera con VanBreak

6 – VACANCES TOUT INCLU 2 X 1: HEBERGEMENT + VEHICULE HAUT DE GAMME

Voyager grâce à l’un de nos vans aménagés vous permet de se lancer dans une aventure au gré des routes, autoroutes, nationales d’un pays et choisir des sites merveilleux pour passer la nuit tranquillement en évitant les hôtels, les campings et toutes les procédures de check in habituelles… (nous vous conseillons d’ailleurs de télécharger l’application Park4night afin de trouver plus facilement des sites où passer la nuit).

Praia Do Amado - road trip al algarve furgoneta camper vanbreak

7 – HIGIÈNE PERSONELLE 

A bord de nos vans aménagés et mini camping-car, vous pourrez utiliser la salle de bain avec douche (eau chaude) et WC dans le modèle Burstner CityCar et les toilettes sèches et douche portable avec les vans aménagés Volkswagen California. Donc pas besoin de vous préoccuper pour votre hygiène personnelle, tout est prévu. De plus, l’équipe VanBreak vous offre un gel désinfectant hydroalcoolique pour vos mains à votre arrivée.

L'hygiène personnelle en van aménagé

8 – ACTIVITÉ PHYSIQUE

En voyageant avec VanBreak, un immense panel d’activités physiques à l’air libre s’offre à vous : randonnées en pleine nature, courir sur la plage, pratiquer le yoga, faire du vélo ou standing paddle surf (disponible à la location chez VanBreak). Une belle opportunité pour essayer la méditation dans des sites naturels exceptionnels…

Activité physique, Paddle Surf, Vanbreak

9 – AVENTURE EN FAMILLE

Il ne fait aucun doute qu’après autant de temps enfermés à la maison, toute la famille et spécialement les enfants ont bien mérité une petite escapade. Partez en road trip pour respirer le grand air et passer des moments uniques en famille ou avec des amis.

Aventura con familia

10 – DÉCONNECTEZ DU CORONAVIRUS ET PROTÉGEZ VOTRE SANTÉ MENTALE 

Avec cette façon de voyager, vous êtes totalement déconnecté de l’actualité, des nouvelles et de la télévision. C’est le moment de revenir aux choses simples, de profiter de notre environnement naturel et de déconnecter totalement.

Ces bonnes raisons de voyager en van aménagé après le confinement vous ont conquis ? On vous attend chez VanBreak ! Préparez vos affaires et réservez votre van aménagé ou mini camping-car. Profitez d’une remise spéciale de 15% en utilisant le code « libertad15% ».

camper van à cacelha - portugal road trip vanbreak

Road trip en fourgon aménagé : 10 avantages Burstner City Car

Road trip en fourgon aménagé : 10 avantages Burstner City Car 720 714 VanBreak - Location de Vans Aménagés et Camping-Car en Espagne

Vous découvrez le monde du camper van ? J’étais également novice cet été, quand nous avons loué le VW California Ocean avec VanBreak. C’est un combi van parfait pour des vacances à la plage, ou pour un court séjour en période estivale. Pour notre second road trip, nous avons opté pour un van aménagé plus grand et mieux équipé, le Burstner City Car. Voyageant en basse saison, notre choix s’est donc porté sur ce fourgon aménagé pour notre road trip à Tolède et Ségovie. Un van plus grand n’est pas toujours une meilleure option, mais dans ce cas-là, en particulier avec des températures plus fraîches, c’était vraiment idéal !

location de mini camping car vanbreak malaga

Si vous prévoyez de louer un de ces fourgons aménagés, en hors saison ou pendant l’hiver, voici 10 bonnes raisons qui vont vous convaincre de tenter l’aventure !

 

1/ Un séjour bien au chaud

Le fourgon aménagé Burstner City Car est totalement équipé, y compris d’un chauffage stationnaire. Celui-ci peut donc être utilisé lorsque le van est à l’arrêt. Donc aucun risque d’avoir froid, même la nuit ! Vous pouvez facilement ajuster la température à votre convenance à l’aide du tableau de bord numérique. Le chauffage fonctionne sur une batterie secondaire, indépendante de la batterie de conduite, qui dispose de deux jours d’autonomie environ.

Chauffage stationnaire du city car

 

2/ Un lit haut de gamme

Notre lit était vraiment très confortable. Probablement de meilleure qualité que la moitié des hôtels dans lesquels nous avons séjourné, pour être honnête. Il y a un grand espace nuit, avec des spots lumineux et des prises de recharge. Le fourgon aménagé possède deux lits double superposés et modulables. Celui du haut peut-être relevé au maximum pour laisser plus de hauteur sur le second, si vous voyagez seulement à deux. C’est très pratique de pouvoir conduire en ayant le lit déjà prêt, et de s’y glisser directement après une longue journée de conduite.

Lits ajustables haut de gamme city car

 

3/ Une vraie salle de bain

Sûrement le plus gros avantage de ce van : la salle de bain intégrée, avec ses toilettes et sa douche. La chasse d’eau est alimentée par la réserve d’eau, et un rideau permet de protéger les WC pendant que vous prenez une douche. Et bien sûr, le City Car est équipé d’eau chaude, ce qui est un véritable luxe en période hivernale. Vous pouvez ouvrir la fenêtre de toit de la salle de bain, pour aérer l’espace. Evidemment, il y a un miroir dans cet espace de toilette. Le réservoir des WC est facile à vider, et il dispose d’un indicateur qui vous montre le niveau de remplissage.

aménagement intérieur fourgon aménagé city car vanbreak

 

4/ Une conduite confortable

Prenons un instant pour apprécier le confort des sièges de ce fourgon aménagé. La qualité du cuir dans lequel ils sont fabriqués permet de conduire dans de très bonnes dispositions. Les sièges – conducteur et passager – sont ajustables en hauteur et en inclinaison, et possèdent des accoudoirs. Il y a également une banquette arrière de deux places, si vous voyagez à 4. Les sièges avant se tournent pour y faire face, et offrent ainsi un espace de vie pour 4 personnes autour de la table lorsque le van est à l’arrêt.

espace de vie fourgon aménagé vanbreak

 

5/ Le système d’éclairage

Normalement, le système lumineux n’est pas vraiment important, mais celui du City Car est super. En soirée, vous pouvez utiliser les spots lumineux du plafond qui éclairent le van dans toute sa longueur. Vous pouvez également créer une ambiance plus tamisée en utilisant les spots du plancher, qui donnent une atmosphère cocooning. On trouve également des lumières individuelles dans la salle de bain et au-dessus de l’évier, de la table et des lits.

 

6/ Une cuisine aménagée

Le VW California et le City Car ont tous les deux un espace cuisine équipé, mais celui du City Car est plus spacieux et plus agréable pour cuisiner. Les deux vans disposent chacun de deux feux de cuisson alimentés au gaz, et de nombreux espaces de rangement pour stocker la nourriture. Ils sont bien sûr loués avec tous les ustensiles de cuisine indispensables. La différence majeure est la taille du frigo, qui est beaucoup plus grand dans le City Car. Il permet de stocker tout votre ravitaillement pour quelques jours. Enfin, il y a une tablette qui permet d’allonger le plan de travail et de gagner de l’espace pour cuisiner.

cuisine équipée dans le mini camping car vanbreak malaga

 

7/ Un espace de vie spacieux

La pièce de vie de ce fourgon aménagé est un vrai luxe. Comme cité précédemment, les deux sièges avant se tournent pour créer un lieu de vie pratique, offrant 4 places assises autour de la table intérieure. Celle-ci peut être retirée pendant que vous conduisez, si vous avez des voyageurs assis à l’arrière. Il y a également des prises de recharge et des adaptateurs USB à disposition sous la table. Si vous ne pouvez pas profiter de l’extérieur à cause du froid, c’est un espace de vie très confortable pour manger, avec une rallonge qui permet d’agrandir la table.

table intérieur mini camping car location malaga

 

8/ De nombreux espaces de rangement

Qu’est-ce qu’un camper van sans espace de rangement ? Le City Car possède bien plus d’espaces de rangement que le California Ocean. Nous avons apprécié ce point, car nous voyagions avec beaucoup de bagages. Comme mentionné précédemment, il y a de nombreux rangements dans la cuisine, mais également des placards dans l’espace de vie, sous le frigo et à côté de la salle de bain. Il y a aussi de l’espace sous le lit pour stocker vos valises et autres accessoires encombrants ou matériel de sport (surf, etc.). C’est très pratique de pouvoir déballer et ranger toutes ses affaires, sans avoir à marcher dessus !

espaces de rangement fourgon aménagé en location vanbreak

 

9/ La penderie

Ce point fait techniquement partie des espaces de rangement, mais je pense qu’il est utile de souligner ce point. Si vous avez déjà loué un van plus petit, vous connaissez le problème pour ranger vos vêtements plus volumineux, tels que des manteaux ou des vestes. La penderie est encore un bel avantage du mini camping-car Burstner, car lorsque vos manteaux sont rangés dedans, il vous reste tous les autres placards pour ranger le reste de vos vêtements.

 

10/ Le petit + du mini camping car

Si le fourgon aménagé Burstner est déjà génial, il est également équipé de nombreux gadgets pour vous faciliter la vie. A l’aide d’un interrupteur à l’entrée, vous enclenchez la sortie d’un marchepied qui vous permet de grimper facilement dans le véhicule. Donc si vous avez des difficultés pour monter à bord ou que vous voyagez avec de jeunes enfants, cette marche est vraiment utile !

marchepied mini camping car de luxe

Si ces 10 raisons ne sont pas suffisantes, pourquoi ne pas essayer vous-même un des Burstner City Car? Vous allez adorer la liberté de voyager avec le confort d’un hôtel, à bord d’un mini camping-car de luxe

Krista The Explorer

Andalousie : Sport et nature

Andalousie : Sport & Nature

Andalousie : Sport & Nature 2048 1365 VanBreak - Location de Vans Aménagés et Camping-Car en Espagne

Tourisme actif et circuits au contact de la nature en
Andalousie

 

Andha Luz Voyages est une agence de voyage spécialisée dans l’autotour en Andalousie (lien vers :
https://www.andhaluz.com/fr/14-voyages-andalousie-autotour-seville-grenade-cordoue), créé par des
visiteurs tombés amoureux de la région.

Les circuits proposés mettent en avant l’aspect culturel et historique de  l’Andalousie, mais aussi le tourisme actif et les nombreuses activités que son patrimoine naturel unique permet de proposer.

 

Les itinéraires nature et aventure

Dans le parc national de Doñana

 

Des circuits thématiques ont été mis au point pour faire découvrir aux voyageurs un éventail de climats complet allant du tropical, du désertique ou encore à l’alpin.
Pour les amoureux de la nature, des autotours axés sur l’observation animale on été créé autour du parc national de
Doñana, plus grand espace protégé d’Espagne où vivent de nombreuses espèces d’oiseaux.
Dans des paysages montagneux, vous avez l’occasion de visiter les célèbres villages blancs d’Andalousie. Entre vos
marches, vous pouvez profiter des fêtes locales où l’on peut vivre la culture andalouse à travers l’artisanat local et la
gastronomie. Pour un moment détente et un bain de soleil, rien de tel que les côtes de l’Andalousie où se trouvent de magnifiques plages de sable fin.

 

Les randonnées et treks

Les 3000 de la Sierra Nevada

 

L’Andalousie est un lieu de choix pour des treks, et offre bon nombre de possibilités. Les marcheurs chevronnés comme les promeneurs souhaitant profiter tranquillement de la balade y trouveront leur compte, car les montagnes andalouses regorgent parcours variés, avec la possibilité de visiter des hauts lieux touristiques.

Encore une fois, c’est la diversité des paysages qui rendent les randonnées en Andalousie exceptionnelles. Des neiges du pic péninsulaire espagnol aux terres semi-désertiques d’Almeria en passant par les chênes et chataîgners de la Serrania de Ronda, les randonnées offrent des panoramas incroyables.

 

Les randonnées équestres

A cheval dans les Alpujarras

 

Passionnés par la faune et la flore locale, la géologie, Andha Luz Voyages a recherché les plus belles promenades et retenu parmi les partenaires locaux ceux qui présentaient les meilleures garanties de fiabilité, de sérieux… sans oublier l’aspect humain ! Galopez à travers les littoraux, les montagnes, les déserts, et les canyons d’Andalousie à dos de cheval.

Les randonnées équestres sont accessibles à tous les niveaux, et associent sport et culture. Entre terre et mer, les circuits équestres permettent d’explorer l’Andalousie dans toute sa diversité, ainsi que le patrimoine historique et gastronomique.

 

Les circuits à vélo

A vélo sur la Costa de la Luz

 

L’agence défend le tourisme durable et respectueux de l’environnement, c’est dans cet esprit que sont proposés des circuits à vélo inscrits dans le tourisme écologique. A votre rythme, vous pouvez parcourir les routes et les chemins de la région pour un contact authentique avec la campagne andalouse.

 

Informations pratiques

Pour en savoir plus sur les autotours proposés, il suffit de se rendre sur le site internet de l’agence :

https://www.andhaluz.com/fr/

 

Téléphone : 09 64 22 86 16
Adresse email : contact@andhaluz.com

Pourquoi voyager en van aménagé est super FUN ?

Pourquoi voyager en van aménagé est super FUN ? 1628 1242 VanBreak - Location de Vans Aménagés et Camping-Car en Espagne

4 raisons (parmi d’autres) pourquoi voyager dans un van aménagé est une super expérience !

 

Si vous pouviez vivre n’importe où, ne voudriez-vous pas vivre partout ?

Il y a quelques temps, mes amis français qui venaient de créer leur entreprise de location de campervan, VanBreak – Malaga, ont eu une idée. Ils m’ont demandé de tester l’un de leurs derniers camping-cars, la Volkswagen California Ocean, pour un voyage sur la route de Malaga (Espagne) à Faro (Portugal)… un itinéraire sur les plus belles côtes d’Europe. Une bonne pause pour moi après quelques randonnées intensives, je n’ai pas hésiter pour dire OUI et commencer la collaboration avec l’ équipe Vanbreak :).

Les jours qui ont précédé mon départ, je ne pouvais penser à rien d’autre que de conduire en bikini toute la journée. Rêver de camper sur les plages et de se retrouver autour d’un feu en buvant des bières à la belle étoile.

Devinez quoi? La réalité était très semblable à celle-ci. Quelle expérience incroyable ! Il était difficile de dire au revoir à ma nouvelle « maison » après une semaine de vie totalement libre en mode van life. Cette façon de voyager représente parfaitement ce que j´aime; voyage flexible, trouver son propre chemin, vivre une expérience de voyage authentique et enrichissante, voyager avec des amis et se faire de nouveaux amis.

 

 

Il n’y a pas de sentiment plus libre et plus satisfaisant que de ranger les affaires dans une camionnette et de partir en road trip, sans rien de moins que de la bonne musique, les bons amis ou votre amour et le chemin comme compagnie.

Voyager sur la route en camper van n’est pas seulement pour les chercheurs d’aventure et les amateurs de Nature. Avec une douche à bord, une petite cuisine et un lit très confortable, cette façon de voyager convient même aux campeurs moins expérimentés.

 

1. Liberté

C’est absolument la meilleure raison, c’est la liberté de découvrir la beauté de la route en camping-car. Vous pouvez aller où vous voulez. Tant qu’il ya une route et que vous n’êtes pas à court d’essence, tout va bien. Vous avez la totale liberté pour rouler, s’arrêter et dormir où vous voulez ! Vous êtes arrivés à un endroit mais vous n’aimez pas vraiment ? Ne vous inquiétez pas vous avez toute la liberté pour trouver un autre endroit qui pourra être parfait ! Même dormir au milieu d’une ville est possible (et ça vous permet d’économiser beaucoup d’argent en évitant les hôtels chers).

#la maison est l’endroit où vous garez votre fourgonnette 😉

 

Liberté! Un jour vous passez la nuit sur la plage…

 

2. Découvrir les lieux les plus exclusifs

 

Il existe peu d’hôtels au monde qui vous offriront une expérience similaire, avec des vues à couper le souffle en pleine nature. Vous pouvez littéralement dormir sur la plage, sentir la brise de la mer et entendre le son hypnotique des vagues sur l’Océan. Le matin venu, ce sera juste vous et les oiseaux qui regardent le soleil se lever à l’horizon. Se réveiller avec la lumière du soleil sur le visage est la meilleure sensation au monde!

 

Parking au milieu de nulle part, tout simplement parce que c’est un endroit magnifique!

 

Oui, ça peut être un peu moins confortable qu’un lit cinq étoiles, mais c’est le charme du van!

 

3. C’est un moyen de voyager pas cher

Voyager dans une camionnette est la façon la moins chère pour profiter des vacances. C’est à la fois l’hébergement et le transport, alors si vous êtes à la recherche de l’aventure, c’est absolument la voie à suivre.

Lorsque je séjourne dans un hôtel de luxe, je me suis tellement ennuyé après deux heures près de la piscine que le seul moyen de me divertir est de faire des courses ou de commander des plats et des boissons. Lorsque vous faites un road trip, vous profitez de tous les moments de votre aventure et de vues magnifiques. Vous n’aurez donc pas besoin de beaucoup d’animation. Pour moi, les moments les plus étonnants sont les matinées à l’aube lorsque vous prenez votre café fraîchement préparé tout en admirant le lever de soleil sur votre lit, les pique-niques sur la plage pour les apéritifs avec du fromage, du pain et du bon vin.

 

Un repas simple, mais parfait, avec une vue encore meilleure.

Faites les courses dans les supermarchés au lieu de vous arrêter aux stations-service sur la route. Vous économiserez de l´argent.

 

4. Chaque jour est une aventure

De décider où vous allez dormir, manger et vous doucher du jour au lendemain, ce ne sera plus jamais pareil! Chaque jour, une nouvelle route vous mènera à un nouvel endroit, à une nouvelle vision, à une nouvelle communauté et à un nouveau mode de vie. Chaque jour, vous aurez la chance de rencontrer des nouvelles personnes et d’apprendre des choses sans vous en apercevoir.

 

Aimer la vie libre!

 

Partir en road trip et voyager dans un van aménagé vous fait définitivement sortir des sentiers battus. Pendant notre recherche des endroits sympas, nous nous rendions souvent sur de petites routes, ne sachant pas où aller… et comme ça on a trouvé les plus beaux endroits. En plus, les nombreux spots où vous pouvez aller avec votre van à la recherche d’un bel endroit sont très ruraux avec peu d’options hôtelières, en particulier les zones proches ou, mieux encore, sur la plage où l’hébergement est limité.

La maison c’est où vous la garez.

 

J’ai adoré le sentiment de liberté qui accompagnait ce road trip. L’idée de pouvoir me diriger vers l’horizon et ne jamais revenir. Je pourrais vivre comme ça pour les prochaines années… 😉 Pour plus d’informations, contactez VanBreak Malaga.

@https://ilenainwanderland.wordpress.com/

Location van aménagé roadtrip en espagne

Goofy Coconut a loué son van aménagé chez VanBreak, découvrez pourquoi ?

Goofy Coconut a loué son van aménagé chez VanBreak, découvrez pourquoi ? 672 450 VanBreak - Location de Vans Aménagés et Camping-Car en Espagne

Goofy Coconut : J’ai testé VanBreak

Vous avez sans doute vu passer quelques photos de notre road trip en andalousie de la fin du mois de mai par ici ! En effet, pour le lancement de leur activité, Olivier et Aurélien nous ont invités à tester un de leurs T6 California Beach flambants neufs. Nous avons donc embarqué nos planches de surf, combis et maillots et sommes partis au fin fond de l’Espagne ! Allez, venez, on vous présente VanBreak !

 

VanBreak Malaga : Présentation

 

 

 

 

 

 

Olivier, alsacien, et Aurélien, parisien, se sont rencontrés il y a 5 ans lorsqu’ils ont débarqué à Malaga pour le travail. Après avoir sillonné la côte andalouse ces deux passionnés de voyage et de ride (kite, surf et VTT) viennent tout juste de créer VanBreak.

L’idée : permettre à tous de vivre en parfaite autonomie, dormir directement sur le spot et être les premiers à l’eau le matin : au meilleur endroit au meilleur moment, le but de tous surfeurs (kiteurs). Mais pas obligé d’être un rider ! VanBreak s’adresse à tout le monde. Olivier et Aurélien ont choisi le dernier modèle de T6 : un van haut de gamme, ultra confort qui a été conçu pour apporter le maximum de services,  dans un format ultra compact et une utilisation plus que facile. Ce modèle de California, ultra compact, permet aussi bien de camper en pleine nature que dans les parkings couverts des villes (pour aller visiter l’Alhambra à Grenade ou Séville, par exemple).

 

 

Location Van Aménagé VW California Espagne

 

Avec un minimum de 3 jours de location (en basse saison et 5 jours en haute saison), vous pouvez parcourir autant de kilomètres que vous le souhaitez (en Europe), vous pouvez même aller jusqu’au Portugal si ça vous chante !

Très pratique, VanBreak est situé à 10 minutes de l’aéroport de Malaga qui propose des vols low cost réguliers à partir du mois de juin depuis Toulouse, Bordeaux, Paris, Bruxelles et partout ailleurs en Europe ! Olivier et Aurélien proposent un service de navette.

Pas besoin de ramener tout son matos de surf ou paddle : VanBreak vous propose des options de location de paddle gonflable, de surf, de kite … selon vos envies grâce à différents partenaires sur la côte. Vous pouvez même réserver des vélos, une tente supplémentaire si vous êtes plus de 4 à partir. Bref, si vous avez des envies particulières,  faites vos demandes (sac de couchage, serviette de bains, paddle, vélo, porte vélo, tente, WIFI)  ! Olivier et Aurélien se feront un plaisir d’essayer d’y répondre 

De notre côté nous avions opté pour l’option paddle et ça vaut le coup ! Nous avons trouvé de très jolis spots où paddler sur des eaux turquoises, seuls au monde. Ce sont les paddles gonflables ITIWIT de Décathlon qui sont proposés à la loc. Ça m’a permis de tester ce modèle qui est vraiment hyper pratique d’utilisation (gonflage en 10 minutes, rangement optimisé, possibilité de transport en sac à dos (pas plus de 20 minutes de marche quand même), qui permet même une utilisation « longboard » sur petites vagues et qui a les dimensions parfaites pour le SUP Yoga !

Les réservations du van et des options se font 100% online sur le site de Vanbreak, ce qui est hyper pratique. 3 vans avec des équipements différents sont disponibles (mais la flotte ne va pas tarder à s’agrandir ) : 1 OCEAN (avec cuisine intégrée) et 2 BEACH (sans la cuisine, mais tout le matos de camping fourni).

 

 

L’avis de Goofy Coconut…

 

En tant qu’inconditionnels de cette façon de voyager, nous avons adoré VanBreak ! Le fait de rendre accessible à tous les voyageurs l’expérience de la vie en van est génial.

Disponibles et arrangeants, après nous avoir fait une belle démonstration de l’utilisation du van, Olivier et Aurélien nous ont donné de très bons conseils sur les endroits à ne pas manquer sur notre itinéraire.

 

Côté véhicule, le T6 California Beach est vraiment un bijou à tous les niveaux : conduite super agréable, optimisation de l’espace avec les sièges pivotants et les nombreux rangements, la batterie auxiliaire qui permet de recharger téléphone, appareil photo … et la glaciaire électrique (tellement pratique !). Nous avions un sacré bazar (nos 2 planches de surf, le paddle, les skates, les valises …) et pourtant il nous restait de la place !!

 

Le must pour nous a été le toit relevable ! Quel plaisir de dormir à la fraîche, la tête dans les arbres, sous les étoiles et avec vue ! C’est vraiment le top !

Pour le reste, nous n’avons manqué de rien : tout le nécessaire de cuisine était fourni, table et chaises d’extérieur, la douche portable, trousse de premier soin …

Nous avons sillonné la Costa de la Luz et dans ce coin là, nous n’avons vraiment rencontré aucun problème pour dormir où bon nous semblait ! Ça change de nos côtes landaises  et visiblement c’est comme cela partout en Andalousie.

À l’est de Gibraltar, nous avons souvent eu des difficultés à trouver de l’eau pour la douche/vaisselle, les stations service refusant même de nous en vendre. Donc un petit conseil si vous partez là bas, faites des réserves  (les douches de plages peuvent être très utiles dans ces cas là).

La meilleure saison pour visiter l’Andalousie c’est à partir d’Avril jusqu’à fin Novembre. L’avantage c’est que la température ne descend jamais en-dessous des 10°C pour les plus froides journées d’hiver, avec plus de 300 jours de soleil/an. Les voyages en van sont donc tout à fait adaptés (l’option chauffage est aussi disponible ).

Information Utiles

Article Original : www.goofycoconut.com/jai-teste-vanbreak/

Instagram : @hehody
Site internet :  www.goofycoconut.com
Avant de rendre le combi VW ? 2048 1426 VanBreak - Location de Vans Aménagés et Camping-Car en Espagne

Avant de rendre le combi VW ?

Le jour du départ est arrivé. Dur dur de devoir reprendre la vie sédentaire. Pas de problème, vous pouvez encore profiter des derniers moments de balade.

Où Manger ? Où me laver en Campervan et Camping-Car 2048 1072 VanBreak - Location de Vans Aménagés et Camping-Car en Espagne

Où Manger ? Où me laver en Campervan et Camping-Car

And how do I eat and wash In Campervan or MotorHome? To eat, I open my mouth. To wash, I open the shower ;-)…

intérieur lit ouvert campervan california ocean vw
Où dormir en Van Aménagé en Espagne 1500 1000 VanBreak - Location de Vans Aménagés et Camping-Car en Espagne

Où dormir en Van Aménagé en Espagne

Quels sont les meilleurs endroits pour dormir en combi ? D’abord, tout dépend de la saison, et de la région où vous vous trouvez. Si vous êtes sur la côte andalouse ou portugaise pendant l’été, il y a de fortes chances que les parkings près des plages soient pris d’assaut ou interdits aux camping-cars

Plutôt carte ou GPS pour mon road trip en combi VW ou Camping Car 2048 1227 VanBreak - Location de Vans Aménagés et Camping-Car en Espagne

Plutôt carte ou GPS pour mon road trip en combi VW ou Camping Car

Si vous prévoyez de faire de la route et de vadrouiller, sur la côte, dans la montagne, dans l’arrière-pays, le GPS peut s’interrompre à cause du manque de couverture du réseau. C’est là qu’intervient la carte.

roadtrip spain campervan vanbreak
Comment préparer son voyage en Van Aménagé VanBreak 1600 1066 VanBreak - Location de Vans Aménagés et Camping-Car en Espagne

Comment préparer son voyage en Van Aménagé VanBreak

Voyager, c’est rêver les voyages. Mais c’est aussi et surtout se préparer. Pour autant, pas la peine d’emporter votre maison avec vous. Il y a déjà presque tout dans le van aménagé chez VanBreak. Le minimum sanitaire devrait suffire. Quelques conseils avant de partir :

califonia-ocean à louer chez Vanbreak roadtrip
Salida / Llegada: MÁLAGA
Del: __/__/____ hasta: __/__/____ (incluidas)

Alquiler de la autocaravana: 0

califonia-beach à louer chez Vanbreak roadtrip

Seguro EXTENDED: 0

Total alquiler: 0 TTC

road trip à la montagne andalousie location de van aménagé

Kitesurf à Tarifa : kite trip en Andalousie à bord d’un van aménagé

Kitesurf à Tarifa : kite trip en Andalousie à bord d’un van aménagé 1500 1124 VanBreak - Location de Vans Aménagés et Camping-Car en Espagne

Apprendre le kitesurf à Tarifa pendant votre road trip

Vous cherchez plus de fluidité pour votre séjour ? Découvrez une autre façon de voyager avec Vanbreak et notre partenaire : l’école de kitesurf Freeride Tarifa. Combinez votre road trip en Andalousie avec des activités sportives, comme le kitesurf ou le kitefoil. De quoi vous garantir un séjour sportif inoubliable !

Récupérez votre van aménagé Malaga (notre agence est à 10 min de l’aéroport), et prenez la route en direction de Tarifa. Vivez une expérience inédite de 5 jours de kitesurf en camper van, et devenez un rider intermédiaire.

Après Tarifa, vous serez libre de continuer votre voyage et d’explorer la région au gré de vos envies. Si vous manquez d’idées, vous pouvez suivre l’un de nos itinéraires, qui vous conduira à la découverte de lieux fascinants et insolites : session de surf à El Palmar, mojito devant le coucher du soleil à Caños de Meca… Explorez et décidez « quand » et « où » vous prenez la route !

kitesurf a Tarifa en van aménagé

 

Stage de kitesurf à Tarifa : mars à novembre

  •  20 heures de cours de kitesurf
  • Instructeurs certifiés IKO
  • Niveau : débutant, intermédiaire
  • 2 personnes par instructeur
  • Equipement de kitesurf neuf de la marque Naish
  • Volkswagen California T6
  • Combi van pour 2-4 personnes
  • Séjour en van disponible à partir de 12 jours
  • 5 jours pour visiter les alentours

 

Ecole de kitesurf à Tarifa : agenda du séjour

Votre programme quotidien inclut une session de kitesurf à Tarifa de 2 heures le matin, une pause pour déjeuner et reprendre des forces, puis une autre session de kite de 2 heures l’après-midi.

Vous apprendrez le kitesurf à travers 3 étapes principales qui sont le contrôle du kite, le body drag et le waterstart. Nous vous enseignerons la technique de l’auto-sauvetage pour devenir un rider indépendant. Aucune expérience n’est nécessaire pour cette activité, vous devez seulement savoir nager.

Voir le détail des plans de cours de kite avec Freeride

kitesurf à tarifa

 

Kitesurf & road trip : logez à bord d’un combi van tout confort

Profitez de votre séjour à bord du fameux combi VW California Beach T6 pour un road trip extraordinaire.

Ce camper van offre un espace de vie confortable et spacieux. Il est équipé de 2 lits doubles et d’un salon intérieur. Ce combi aménagé est parfait pour des vacances en famille ou entre amis, pour visiter le sud de l’Espagne. Nous vous fournissons tout l’équipement nécessaire pour y vivre en parfaite autonomie (accessoires de cuisine, draps et oreillers…).

Voir le détail des équipements inclus

 

séjour kitesurf en van aménagé tarifa

Réservez votre séjour de kite avec FreeRide Tarifa : cliquez ICI

 

Avant de rendre le combi VW ? 2048 1426 VanBreak - Location de Vans Aménagés et Camping-Car en Espagne

Avant de rendre le combi VW ?

Le jour du départ est arrivé. Dur dur de devoir reprendre la vie sédentaire. Pas de problème, vous pouvez encore profiter des derniers moments de balade.

Où Manger ? Où me laver en Campervan et Camping-Car 2048 1072 VanBreak - Location de Vans Aménagés et Camping-Car en Espagne

Où Manger ? Où me laver en Campervan et Camping-Car

And how do I eat and wash In Campervan or MotorHome? To eat, I open my mouth. To wash, I open the shower ;-)…

intérieur lit ouvert campervan california ocean vw
Où dormir en Van Aménagé en Espagne 1500 1000 VanBreak - Location de Vans Aménagés et Camping-Car en Espagne

Où dormir en Van Aménagé en Espagne

Quels sont les meilleurs endroits pour dormir en combi ? D’abord, tout dépend de la saison, et de la région où vous vous trouvez. Si vous êtes sur la côte andalouse ou portugaise pendant l’été, il y a de fortes chances que les parkings près des plages soient pris d’assaut ou interdits aux camping-cars

Plutôt carte ou GPS pour mon road trip en combi VW ou Camping Car 2048 1227 VanBreak - Location de Vans Aménagés et Camping-Car en Espagne

Plutôt carte ou GPS pour mon road trip en combi VW ou Camping Car

Si vous prévoyez de faire de la route et de vadrouiller, sur la côte, dans la montagne, dans l’arrière-pays, le GPS peut s’interrompre à cause du manque de couverture du réseau. C’est là qu’intervient la carte.

roadtrip spain campervan vanbreak
Comment préparer son voyage en Van Aménagé VanBreak 1600 1066 VanBreak - Location de Vans Aménagés et Camping-Car en Espagne

Comment préparer son voyage en Van Aménagé VanBreak

Voyager, c’est rêver les voyages. Mais c’est aussi et surtout se préparer. Pour autant, pas la peine d’emporter votre maison avec vous. Il y a déjà presque tout dans le van aménagé chez VanBreak. Le minimum sanitaire devrait suffire. Quelques conseils avant de partir :

califonia-ocean à louer chez Vanbreak roadtrip
Salida / Llegada: MÁLAGA
Del: __/__/____ hasta: __/__/____ (incluidas)

Alquiler de la autocaravana: 0

califonia-beach à louer chez Vanbreak roadtrip

Seguro EXTENDED: 0

Total alquiler: 0 TTC

vanlife roadtrip van aménagé campervan

Road-trip de 7 jours en Espagne ? Marie et Erika sont parties en van…

Road-trip de 7 jours en Espagne ? Marie et Erika sont parties en van… 1600 1066 VanBreak - Location de Vans Aménagés et Camping-Car en Espagne

d

Road Trip en Andalousie : 7 jours avec Marie et Erika

 

Deux parisiennes, un van aménagé, trois possibilités :

Erika et moi sommes parisiennes de naissance et d’adoption. Erika a un ami, Aurélien, qui loue des vans aménagés VW California en Andalousie. L’idée germe de parcourir la région ensemble. Nous sommes en mai, la période idéale pour découvrir les paysages, apprécier le printemps, rencontrer les Andalous. Nous aimons l’itinérance. Nous avons chacune parcouru plusieurs continents. Nous avons déjà voyagé ensemble, en France, Bretagne et Corse. Cette balade nous mène cette fois un peu plus loin, jusqu’à la pointe méridionale de l’Europe, à quelques kilomètres de l’Afrique, à Tarifa et Gibraltar.

Départ de Malaga à bord de notre combi VW

Nous atterrissons à Malaga la luxuriante. Le van jaune nous attend à l’aéroport. Quelques explications sur son fonctionnement. C’est un concentré de design : couchette pliable et toit ouvrant, tiroirs sous le lit, tables et chaises intégrées dans les portes, réchaud, glacière et couverts dans le coffre. Chaque objet a sa place invisible. Seule peut rester la couchette arrière, pour la sieste ou la nuit.

Un peu ébaubies par le voyage matinal, nous nous mettons en route vers le Nord pour éviter la côte bétonnée jusqu’à Algeciras. Nous rejoindrons Tarifa et sa côte par les terres. Pour l’heure, direction les montagnes de la Sierra de las Nieves, Ronda et ses villages blancs.

 

1er jour en Andalousie : direction Ronda, la Sierra et les villages blancs

Passées la banlieue de Malaga et Cartama, nous traversons des paysages vallonnés et fleuris, jalonnés de plantations d’oliviers et de pins. Première halte dans la petite ville de Coìn. C’est le 1er mai, jour de fête. Nous trouvons une cafétéria à l’entrée de la ville. La sono envoie les Gypsy Kings à fond les ballons (sommes-nous vraiment en 2017 ?!). Les tablées sont pleines. Toutes les générations se côtoient. Une poignée de petites filles en robes de flamenco joue entre les tables.

Après la halte, nous reprenons la route en direction de Ronda. Les paysages de fleurs et de pinède laissent progressivement la place à la montagne – la Sierra de las Nieves, jusqu’à 1 900 m – et aux pâturages de chevaux, chèvres et moutons. La route devient étroite et en lacets. L’air est frais, empreint de parfums de chlorophylle et d’ajoncs. Nous nous arrêtons pour siester au pied d’un arbre. Petite marche sur un chemin dominant les vallées environnantes.

Nous reprenons le volant vers 16h. Après moult lacets dans la Sierra de las Nieves, jusqu’à 1 900 m, nous arrivons enfin à la mythique Ronda. La ville, scindée en deux villes historique et nouvelle, a été une place forte arabe au 8ème siècle, puis chrétienne. Elle a vu naître deux dynasties de torreros. Les poètes Rainer Maria Rilke, Ernest Hemingway et Orson Welles ont célébré sa beauté, à flanc de précipice, à cheval au dessus d’une gorge. La perspective nous semblait plus qu’alléchante.

A notre arrivée, c’est la fin d’après-midi. Nous commençons à visiter la ville mais, dans le dédale de petites rues, ne trouvons pas son coeur historique. Le soir commence à tomber. Le ciel est toujours aussi limpide. Salade et tapas. Nous prenons le temps, un peu trop…

 

Première aventure, première erreur, frayeurs

Nous savions d’expérience qu’il ne fallait pas se faire surprendre par la nuit tant que nous n’avions pas trouvé un endroit pour dormir. Le camping sauvage demande du temps et de la lumière. En particulier dans la montagne, où les endroits où se garer ne sont pas légion. Une route principale peut serpenter dans la montagne sur 20 km sans qu’il y ait de sortie. Après quelques tapas à Ronda, nous revenons au van aménagé. Le temps de sortir de la ville, la nuit est déjà tombée.

Nous prenons la route de la Sierra, d’où nous venions, pour retrouver un départ de sentiers de randonnée repéré plus tôt. Dans la nuit, impossible de voir quoi que ce soit. La route de montagne est étroite et raide, sans aucune possibilité d’en sortir. Après vingt minutes de route un peu angoissantes, dans la nuit noire et sans perspective de s’arrêter, nous nous arrêtons à la Puerta del Viento (la Porte du vent), point de vue culminant sur les montagnes et sur les différentes espèces ornithologiques.

Comme son nom l’indique, le lieu semble se trouver à l’intersection de plusieurs ascendances météorologiques. Nous en faisons les frais pour la nuit. Le van, et nous dedans, est balayé et ballotté par les vents toute la nuit. Nous avons l’impression d’être à bord d’un navire près à couler à chaque instant. Le précipice le cerne de chaque côté… Le matin, nous accueillons le matin avec soulagement. Nous sommes un peu en altitude mais point de précipice, surtout des pics rocheux en contrebas, du maquis et de la terre rouge à perte de vue. Les brebis nous réveillent. Le berger claque son fouet en criant. Andalucià!

 

Ronda, piédestal romantique

Nous arrivons finalement dans la ville historique de Ronda, reliée à la ville nouvelle par trois jolis ponts. Perchée sur la falaise, la ville est à la hauteur de sa réputation. Ce qui ressemble à une arène romaine surplombe la gorge. Nous restons coi devant un concert de harpe et de guitare. L’endroit est un vrai repaire d’amoureux, mais aussi de touristes. Difficile de faire plus romantique.

Tous les dix mètres se découvre une merveille historique, archéologique, géologique ou une petite place verdoyante avec fontaine et concert langoureux. De la ville partent également plusieurs chemins dans la nature vers la gorge ou vers des sites remarquables.

Nombreux sont les cafés et restaurants nichés dans la végétation et arborant des vues à couper le souffle. Après cette nuit éprouvante, c’est un maximum, sous un soleil de plomb. Impressionnées et un peu saturées, nous reprenons la route pour retrouver la vie sauvage, et les villages blancs.

 

Y a-t-il des lacs en Andalousie ?

Après l’épisode de Ronda, nous hésitons entre deux routes.

La première, vers l’Ouest, relie Ronda à Arcos de la Frontera. Elle traverse les villages blancs les plus connus, comme Grazalema, village de montagne le plus pluvieux d’Europe, réputé pour son caractère typique et pour son artisanat de laine et de cuir. Et puis il y a la deuxième route, vers le Sud-Ouest, qui traverse aussi des villages blancs (Montejaque, Benaojan, Jimera de Libar), des grottes, la rivière Rio Guadiaro, la réserve naturelle de Cortes de la Frontera et quelques lacs. C’est celle que nous choisissons. Pour rester dans la nature sauvage mais se diriger progressivement vers les lacs et la mer.

En fait de lac, tous ceux que nous avons repérés sur la carte ou après discussion avec les habitants (à Montejaque, très joli village, mojitos mémorables sur la place centrale du village) étaient soit secs – comme ils dépendent de barrages et ne sont pas remplis avant le début de l’été – soit minuscules. Cette quête de lac est devenue une blague pendant tout le voyage à chaque fois que nous en voyions un asséché ou complètement inaccessible. Bref, pour trouver de l’eau dans l’arrière pays andalou, il semble qu’il soit plus simple de chercher une rivière où se baigner. Il y en a de nombreuses. Hormis dans les rivières du marais, à l’approche de la côte, l’eau est limpide, les petits ponts très jolis et les galets tout à fait confortables pour la plante des pieds. Nous avons passé les meilleurs moments de notre séjour dans ces lieux oubliés des dieux du temple où nous pouvions nous laver (sans savon) nues ou nager au milieu de la verdure et des animaux de pâture.

En particulier, la réserve naturelle de Cortes de la Frontera nous a impressionnées pour ses paysages de chênes lièges « déculottés », sans leur écorce sur la première moitié du tronc du fait de l’exploitation locale du liège. Pour les nombreuses possibilités de balade dans la nature, mais aussi pour ses animaux – taureaux, chevaux, sangliers, brebis etc. – qui règnent en maîtres sur la région.

 

Routes forestières : passe ou passera pas ?

Après les petites routes de montagne et la réserve de Cortes de la Frontera, toujours à la recherche d’eau, quelqu’un nous avait indiqué un joli spot de rivière où se baigner. Il fallait aller jusqu’à El Colmenar. Problème : seule une route forestière y menait. La route était défoncée par les machines servant à l’exploitation du liège, mais elle était praticable à première vue. Nous avons tenté. Le résultat a été assez chaotique et cahotant, mais le paysage s’est avéré sublime, et nous avons fini par trouver la rivière… Ce genre de route est plutôt à déconseiller, à moins d’avancer lentement et avec beaucoup de prudence. Mais elles peuvent aussi réserver de très bonnes surprises, comme cette petite rivière limpide sous un petit pont de pierre au  milieu des chênes et des chevaux…

 

Est-ce un lac, une rivière… ? La mer !

Après notre immersion dans la nature et la vie sauvage, nous avons décidé de rejoindre la côte Ouest, vers Vejer de la Frontera.

Sur le chemin, le village de Gaucìn nous a accueilli pour une nuit, près de la gare. Une bonne étape de ravitaillement. Puis les paysages se sont mis à changer, radicalement. Comme si nous passions des Alpes « tropicales » à la Camargue. Les montagnes ont laissé la place à la plaine, les chênes lièges aux Eucalyptus et aux joncs, les rivières aux marais, les aigles et les étourneaux aux cigognes et à leurs nids haut-perchés sur des pylônes. Seuls les taureaux étaient toujours là. Si la hauteur des collines et montagnes avait disparu du paysage, il restait néanmoins des motifs de vertige, surprenants par leur nombre ; des éoliennes, par dizaines, tout le long du détroit de Gibraltar jusqu’à Vejer.

Cette portion de route, entre Gibraltar et Vejer s’avère plus agréable que prévu. A Gibraltar, ne pas manquer le point de vue sur le détroit, la côte en face, la fine langue de mer et les bateaux qui y circulent. Mythique…

 

Tarifa : des vagues, du vent, un plan cool et sans pression

A notre étonnement, il a été très facile d’accéder à Tarifa, à taille humaine, et de se garer tout près de la plage (c’est le mois de mai, je ne suis pas sûre que ce soit la même chose en août). La plage de las Lances, la plus grande, s’étend, claire, à perte de vue. Les vagues y déferlent d’une bonne hauteur. Surfers et kite-surfers y sont chez eux. Ce qui a l’avantage d’imprimer une atmosphère détendue, bienveillante et joyeuse. Nous y avons passé quelques heures agréables avant de reprendre la route pour trouver un lieu tranquille (comprendre sauvage) où dormir.

Direction Zahara de los Atunes. Son nom nous inspire. Et le village côtier est à mi-chemin entre Tarifa et Vejer, à l’écart de la nationale et du traffic. Il nous tend les bras…

 

Zahara de los Atunes : coupe le moteur !

Dès notre arrivée, le village de Zahara nous a beaucoup plu. Le parking était dans le sable, quasiment sur la plage, face à la mer. Toutes les commodités de camping (bien qu’interdit) étaient là, à disposition. La plage était complètement sauvage, très peu peuplée. Un ponton en bois y menait. En face, une sculpture, deux énormes pierres en équilibre l’une sur l’autre, semblait accueillir les visiteurs. Elle est complètement visible à marée basse et partiellement recouverte à marée haute. Le village, blanc avec quelques ruines médiévales et une église du XVème siècle stupéfiante, nous a séduit par son calme, ses magasins, ses restaurants, certains gastronomiques de haute tenue (« El Salvaje », très inventif et goûtu, mais attention aux portions congrues !).

Bref, nous avons coupé le moteur pour deux jours. Pique-niques sur la plage, ballades dans la petite ville balnéaire aux magasins de bon goût (nous avons chacune acheté des lunettes aux montures en bois gravées à la main, de marque espagnole), visite d’une friche médiévale ensevelie sous la végétation quasi face à la mer, visite de l’église, ballades le loin de l’estuaire sur des pontons de bois donnant sur les marais et les éoliennes, à conseiller absolument  lorsque le soleil se couche…

Nous avons pleinement savouré cet endroit, ses gens et les merveilles qu’ils recèlent. A bientôt Zahara !

 

Retour : la nostalgie, déjà

Nous prenons l’avion de Malaga à Paris dimanche en début d’après-midi. Nous partons le samedi matin de Zahara de los Atunes pour éviter les embouteillages et le soleil de plomb. La route qui longe la côte est jolie et rapide. En deux heures, nous sommes à quelques dizaines de kilomètres de Malaga. Le littoral entre Malaga et Gibraltar n’est pas fabuleux ; il est très bétonné et urbanisé mais nous faisons une halte dans une station, Fuengirola. Nous y passons l’après-midi, comme un dernier bain avant de rentrer, un premier bain de foule avant de la retrouver pour de bon. La nostalgie nous étreint déjà.

Pourtant, nous ne sommes pas les mêmes que lorsque nous sommes parties. Notre peau est plus bronzée, notre démarche plus souple, nous sommes devenues nomades pour un temps. Que restera-t-il ? Des sensations, de liberté, de routes qui s’ouvrent, de lacets qui montent, d’aigles qui planent, d’eau qui coule, de sable qui crisse. Surtout, une palette de parfums, tellement marqués et changeants au fil du voyage, qui nous ont reliées à la vie sauvage, dont nous avions cruellement besoin.

Vous nous avez accueillies royalement à notre arrivée à Malaga Olivier et Aurélien. Merci pour votre beau van aménagé jaune et pour la possibilité de cette aventure. Nous reviendrons !

 

Marie et Erika